Rapport COMBREXELLE sur le droit du travail Communiqué de l’UD FO Manche du 10/09/15

, par Yann PERROTTE

extraits :

"Défigurer sur cette base le droit du travail, pilier du droit républicain, issu d’une construction séculaire jalonnée par les luttes des salariés, devrait constituer pour FO Manche un puissant motif de riposte des salariés."

"C’est pourquoi pour FO Manche ce ne sera pas « ptet ben qu’oui ptet ben qu’non » ou « non mais », mais NON."


FO Manche a pris connaissance hier du rapport Combrexelle sur le droit du travail.

Sans entrer dans le détail des 140 pages et des 44 propositions, FO Manche s’insurge contre cette mise à mort programmée de l’édifice du droit social français. Ce rapport répond parfaitement aux oukases patronales inspirées du dogme ultra-libéral.

Défigurer sur cette base le droit du travail, pilier du droit républicain, issu d’une construction séculaire jalonnée par les luttes des salariés, devrait constituer pour FO Manche un puissant motif de riposte des salariés.

Qui peut croire que le chômage massif provoqué par la politique économique, (passé de 2,5 en 2008 à plus de 5 millions aujourd’hui) sera résolu d’ici mi 2017 par une réforme qui aboutirait dans 4 ans ?

Le patronat, qui avait promis « 1 million d’emplois » contre le pacte dit de responsabilité, a empoché les dizaines de milliards d’euros offert par le gouvernement sans tenir sa promesse.

Pour FO Manche, c’est la démonstration que ce bouleversement du droit social n’est pas du tout destiné à résoudre la situation des millions de chômeurs, mais bien à faire ravaler les conquêtes sociales aux salariés.

C’est pourquoi pour FO Manche ce ne sera pas « ptet ben qu’oui ptet ben qu’non » ou « non mais », mais NON.

Cherbourg le 10 septembre 2015

comm 100915